Communiqué de presse du 8 février 2018

Bezannes, 8 février 2018,

DES PAROLES AUX ACTES : ENFIN UN RÉEL ESPOIR ?

Addictions Alcool Vie Libre est très satisfait des propos tenus hier par la Ministre de la Santé Agnès Buzyn sur France 2. Lors de l’émission « La soirée continue », la Ministre a affiché une ferme volonté de combattre ce fléau qu’est la maladie alcoolique.

Elle a affirmé vouloir informer et combattre les contre-vérités du lobby alcoolier en particulier auprès des jeunes, mener une réelle sensibilisation de la population, s’attaquer à la maladie devenue chronique, et elle a affirmé la nécessité du « zéro alcool » pour les femmes enceintes afin de mettre un arrêt au SAF (Syndrome d’Alcoolisation Fœtale).

Notre Mouvement est très satisfait de ce revirement des pouvoirs publics qui, jusqu’à présent, se sont plus préoccupé de laisser détricoter la loi Evin et, récemment, de donner aux lobbies alcooliers le  pouvoir de « prévention », ce qui revient à permettre aux dealers de « parler produits ».

Nous savons que la voie dans laquelle s’engage courageusement la Ministre sera semée d’embûches et de résistances au plus haut niveau de l’Etat. Nous tenons dès à présent à assurer la Ministre qu’elle aura à ses côtés les survivants de l’hécatombe qui, au sein d’Addiction Alcool Vie Libre, aident les buveurs à accéder à la guérison à travers ses 250 sections et leurs multiples groupes de parole.

Notre Mouvement, très attaché à combattre les causes de l’alcoolo-dépendance, rappelle à Madame La Ministre nos propositions, et en particulier :

  • celle, à l’échelle nationale, d’avoir un temps fort à l’image du « mois sans tabac ».
  • celle de développer des « jours sans » au cours desquels la population est invitée à faire un bilan de sa consommation, sous l’appellation « Osons X jours sans alcool ».

Depuis plus de 15 ans, certaines sections mènent, avec succès, des campagnes de sensibilisation avec l’appui des communes concernées et des services publics locaux (écoles, CCAS, ASV, lieux culturels, cinéma, théâtre, expositions, articles,...). Sans stigmatisation, la parole se libère, au profit de la santé publique.

Nous demandons que le Ministère de la Santé nous reçoive afin que nous puissions échanger sur ces partages de pratiques et leur développement. Nous souhaitons pouvoir participer et apporter notre pierre à l’édifice d’une réelle politique de santé publique en matière d’alcoolo-dépendance.

Pour tout contact

Félix LE MOAN,
Président national
06 84 51 15 20


Alain CALLES
Délégué national
06 08 64 19 21


VIE LIBRE
8 impasse Dumur
92110 CLICHY
01 47 39 40 80
www.vielibre.asso.fr