Accompagnement des malades et de leurs familles

 

AVANT LES SOINS

L'action thérapeuthique commence avant les soins, quand il faut  prendre contact avec le malade, à condition qu'il soit demandeur et seulement à cette condition.
C'est souvent sur un appel de la famille, d'un professionnel de la santé ou d'un travailleur social que la relation va s'établir.

Un buveur guéri, souvent accompagné de son conjoint ou d'un abstinent volontaire, va alors commencer à établir avec le malade des liens privilégiés, basés sur le témoignage du buveur guéri.


Une petite équipe de base accueillera le malade et sa famille.
C'est là que se dessineront les solutions à adopter :


proposition de rencontrer un médecin, de consulter un CHAA (centre d'hygiène alimentaire et d'alcoologie) qui orienteront vers un traitement, soit ambulatoire (à la maison, sans hospitalisation), ou vers une structure hospitalière spécialisée.


Dans tous les cas, c'est le malade lui même qui décide de la forme de son traitement, conseillé par le médecin.


PENDANT LES SOINS

Pendant les soins, l'action se poursuit par une aide au malade et à sa famille. Aide sociale pour rétablir une situation souvent dégradée :

  • dettes, couverture sociale, logement quand celà est possible et c'est de plus en plus difficile, relation avec l'employeur si besoin, etc ...

APRES LES SOINS

C'est après les soins (parfois après une post-cure) que les bénéfices d'une bonne collaboration entre malade, famille, soignants et anciens buveurs vont apparaitre.

  • Par la participation aux permanences, en accueillant à son tour d'autres malades, le nouvel abstinent va découvrir ses possibilités à vivre sans la contrainte de l'alcool avec sa famille et ses amis.

REINSERER, PROMOUVOIR

 

LES ACTIVITES DE L'ASSOCIATION

réunion, informations publiques diverses, gestion de la section, loisirs, etc... amènent à prendre des responsabilités. C'est la phase de réinsertion puis de promotion sociale à laquelle Vie Libre invite tous ses adhérents, buveurs guéris, abstinents volontaires ou sympathisants.